Quelle différence entre agence, réseau et travailler en indépendance en immobilier ?

 

Il y a différents environnements possibles pour un professionnel de l’immobilier pour exercer son métier. Quels sont les avantages et inconvénients de chacun ? Quelles sont les caractéristiques de chacun ? Pour faire le meilleur choix pour vous : réponses dans cet article où nous nous pencherons sur la différence entre agence, réseau et indépendance.

Quelle différence entre agence réseau ou travailler en indépendance en immobilier

26 mai 2021 | Immobilier

3 options = 3 modes de travail différents

Il y a 3 configurations d’environnement de travail pour un agent immobilier ou un mandataire immobilier :

– Travailler en agence immobilière (franchise ou non)

– Intégrer un réseau de mandataires

– Travailler seul à son propre compte

Quelle différence entre agence, réseau ou indépendance en immobilier ?

Travailler en agence immobilière

Un professionnel immobilier intègre une agence immobilière physique pour exercer son métier. Pour bon nombre d’agents immobiliers ou d’agents commerciaux en immobilier, travailler dans un point de vente est essentiel, cela permet d’avoir une structure, un emplacement et de bénéficier de la renommée de l’agence ou de l’enseigne.

Il y a 2 types d’agences immobilières physiques :

  • l’agence immobilière indépendante : ouverte par un agent immobilier à son propre compte. Il s’agit essentiellement de structures familiales de plus ou moins grande taille. La majorité des agences immobilières indépendantes travaillent avec 5 ou 6 collaborateurs.
  • l’agence immobilière franchisée : fait partie d’une franchise d’agences immobilières, le professionnel de l’immobilier dispose d’une certaine autonomie mais avec un certain cadre mis en place au sein de la franchise (règles et concept à respecter). Les franchises en immobilier imposent de respecter certaines règles en matière de publicité, en matière de méthode de travail ou encore en matière contractuelle grâce à des mandats de vente ou de recherche aménagés. Avant de choisir votre franchise, il vous est fortement recommandé d’analyser votre secteur de travail car certaines marques peuvent avoir plus de facilité à s’implanter sur certains secteurs que sur d’autres.

Votre agence doit être idéalement implantée selon les caractéristiques suivantes :
-dans une ville
-sur une zone de passage piétonnier et de circulation d’automobiles
-proche des commerces de bouche
-non loin d’un parking ou d’une zone facile au niveau du stationnement
-proche d’autres agences immobilières en place

Qui peut travailler en agence immobilière ?

3 catégories de professionnels de l’immobilier peuvent travailler au sein d’une agence immobilière :

 

1) Les agents immobiliers indépendants :

Travaillant de manière indépendante et pouvant ouvrir leur propre agence immobilière. Les agents immobiliers sont porteurs de la carte professionnelle. Un agent immobilier peut exercer les activités de transaction, de location, de gestion immobilière ou de syndic de copropriété.

2) Les agents immobiliers salariés :

Ayant intégré une agence immobilière et étant subordonnés juridiquement à leur employeur. Ce lien de subordination leur permet de s’entremettre dans le cadre des transactions immobilières mais également de rédiger et de faire signer les compromis ou les promesses de vente.

3) Les mandataires immobiliers travaillant en agence :

Ayant un statut qui leur confère une indépendance et de ce fait ne devant pas avoir de lien de subordination avec leur mandant. Les agents commerciaux indépendants représentent une grande partie des acteurs de l’immobilier de nos jours. Ce statut est facile d’accès et permet à des personnes en reconversion professionnelle d’exercer le métier d’intermédiaire en immobilier sans pour autant être agent immobilier.

 

Travailler en agence immobilière implique de travailler dans une agence physique, avec des bureaux physiques pouvant accueillir des clients. Les professionnels y travaillant gèrent tout un portefeuille.

 

Avantages :

  • Le professionnel de l’immobilier peut bénéficier de l’expertise des professionnels de l’agence, de la notoriété de l’agence et des locaux mis en place.
  • En agence physique, le contact est réel entre le professionnel de l’immobilier et le client. La relation humaine permet une autre expérience client, et le professionnel peut mieux répondre aux attentes et interrogations des clients et prospects.
  • Un salarié possède un revenu fixe auquel il est généralement appliqué une part variable sur les honoraires générés.

 

Inconvénients :

  • Les coûts de fonctionnement sont plus importants, une des raisons pour lesquelles les tarifs sont plus élevés.

 

Exemples de franchises :

-Century 21
-Foncia
-Orpi
-Stéphane Plaza
-Guy Hoquet

Travailler en réseau de mandataires

Les réseaux de mandataires immobiliers sont un ensemble des relations contractuelles établies par une agence « mère » avec des professionnels indépendants (agents commerciaux ou mandataires). Ce sont donc des personnes physiques travaillant pour le compte d’une personne morale.

Il y a conclusion d’un contrat d’agent commercial (mandat/attestation) avec un réseau immobilier titulaire de la carte professionnelle. Il est donc mandaté pour représenter le réseau et vendre ses biens en son nom et pour son compte.

– Les mandataires ont un statut qui leur permet de garder une indépendance, il n’y a pas de lien de subordination avec le mandant. Le système de réseau permet aux agents mandataires de garder leur indépendance fonctionnelle tout en bénéficiant d’un certain nombre d’avantages du réseau. Le mandataire en immobilier travaille essentiellement depuis son habitation puisqu’il lui est interdit d’ouvrir une agence immobilière. Rien ne l’empêche néanmoins d’avoir des locaux professionnels si ceux-ci ne sont pas assimilés à une agence immobilière.

– Les mandataires, en général, ne gèrent qu’un certain nombre de biens, moins que les professionnels des agences immobilières. Cela est essentiellement dû à une activité de terrain exercée seul.

– Dans les réseaux de mandataires il n’y a pas de bureaux physiques. Les mandataires doivent se déplacer pour prendre contact avec la clientèle.

 

Avantages :

  • Le réseau peut être présent sur l’ensemble du territoire.
  • Il est accessible sur le plan financier : en général, il n’existe pas de droit d’entrée ni de redevances à payer ; seules des cotisations sont versées par les mandataires.
  • Les mandataires peuvent percevoir au-delà de 60% des honoraires de vente (système de commissions).
  • L’augmentation de son chiffre d’affaires sans avoir à déployer des moyens structurels, matériels et infrastructurels importants (pas d’agences physiques).
  • Les mandataires bénéficient le plus souvent d’une formation et d’un accompagnement, d’une assistance juridique, d’un service web, d’un service marketing, d’une aide au référencement, de l’accès au fichier clientèle de l’agence « mère », etc.

Souvent appelé réseau pyramidale, les réseaux de mandataires en immobilier fonctionnent beaucoup grâce au système de parrainage aussi appelé le MLM ou Marketing de réseau. Le parrainage y tient une importance significative au titre du recrutement mais également au titre du développement des ventes.

Inconvénients :

  • Il n’y a pas d’agence physique (tout se passe en ligne).
  • Le turn-over y est important.
  • En moyenne, les mandataires issus d’un réseau ne sont impliqués que dans peu de transactions. Peu d’agents commerciaux indépendants réussissent sur le long terme car il faut être structuré et organisé à titre personnel dans son activité. 

 

Exemples de réseaux :

-Optimhome
-Capifrance
-IAD France
-Monreseau-immo
-SAFTI
-BSK Immobilier

Travailler en indépendance

Un agent immobilier travaillant de manière indépendante est libre de travailler comme il le souhaite : de chez lui, en ouvrant une agence immobilière à son compte, en ouvrant une agence immobilière en ligne, aux horaires qu’il se définit, selon les méthodes de travail qu’il souhaite, etc.

Certains professionnels décident de travailler en toute indépendance sans agence physique et avec peu de moyens matériels (voiture, ordinateur portable, téléphone portable). Il leur faudra alors miser sur une stratégie commerciale et publicitaire efficace afin, non seulement de rentrer des mandats en portefeuille dans un premier temps, mais aussi vendre ces mêmes biens dans un second temps.

 

Avantages :

  • L’avantage de cette option est la liberté du professionnel de l’immobilier, il peut faire ce qu’il souhaite et il n’est subordonné à personne.

 

Inconvénients :

  • Le professionnel doit s’occuper de tout, seul (peu de ces agents immobiliers rédigent eux-mêmes les avant-contrats de vente, cela est essentiellement dû à un manque de temps). 
  • Il part de zéro et doit constituer son propre portefeuille clients, ce qui demande beaucoup de travail.
Formation devenir agent commercial immobilier OFI-Formation - Blog Bannière 4

À lire également :

Formation Agent immobilier

Découvrez les formations pour professionnels de l’immobilier proposées par OFI-Formation : formations pour devenir agent immobilier ou commercial, formations loi Alur.

Quels sujets souhaitez-vous voir abordés dans un article ? Envoyez-nous vos suggestions !